Cannes 2019 : le multi-oscarisé Alejandro G. Iñárritu présidera le jury

Cannes 2019 : le multi-oscarisé Alejandro G. Iñárritu présidera le jury©Lisa O'Connor / Zuma press, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 27 février

Le Festival de Cannes a révélé le 27 février 2019 le nom de celui qui présidera la 72e édition du plus grand événement cinéphile du monde qui se déroulera du 14 au 25 mai prochains. Il s'agit du réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu.

Pour la première fois de son histoire, c'est un artiste mexicain qui a été choisi pour prendre la tête du Jury du Festival de Cannes, comme l'ont rappelé son président Pierre Lescure et son délégué général Thierry Frémaux dans un communiqué, qualifiant au passage Alejandro González Iñárritu de "cinéaste audacieux" et d'"auteur toujours surprenant". Et il est vrai qu'en seulement six longs-métrages, ce dernier a réussi à devenir l'un des réalisateurs les plus en vue du moment.

Un habitué de la Croisette... et des Oscars

Dans le même communiqué, celui qui succède à Cate Blanchett en tant que président a, de son côté, déclaré : "Dès le début de ma carrière, le Festival de Cannes a été important pour moi. Je suis honoré et ravi d'y revenir cette année, et immensément fier de présider le Jury." En effet, Iñárritu s'est fait remarquer plusieurs fois sur la Croisette. Son premier film, "Amours chiennes" (2000), avait été présenté à la Semaine de la Critique, "Babel" (2006) lui avait valu le Prix de la mise en scène et pour son film suivant, "Biutiful" (2010), c'était son acteur principal - Javier Bardem - qui avait été récompensé du Prix d'interprétation. Enfin, en 2017, il avait présenté en première mondiale au Festival de Cannes son installation en réalité virtuelle "Carne y Arena".

Mais Alejandro González Iñárritu a aussi ses habitudes aux Oscars, puisque chacun de ses films y ont reçu des nominations. Le cinéaste en a d'ailleurs obtenu cinq au cours de sa carrière : Meilleur film, Meilleur scénario original et Meilleur réalisateur pour "Birdman" en 2015. L'année suivante, il a une nouvelle fois reçu l'Oscar du Meilleur réalisateur pour "The Revenant" avant de se voir attribuer un Oscar Spécial en 2017 pour "Carne y Arena".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.