Hirokazu Kore-eda remporte la Palme d'or pour Une affaire de famille

Hirokazu Kore-eda remporte la Palme d'or pour Une affaire de famille©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 19 mai

Après deux semaines de compétition, le 71e Festival de Cannes s'est achevé ce samedi 19 mai 2018 sur une cérémonie marquée par le triomphe d'"Une affaire de Famille" du Japonais Hirokazu Kore-eda.

C'est avec un discours enflammé où il a clamé son amour pour le Festival de Cannes qu'Édouard Baer a lancé les festivités. Après avoir rendu hommage à Terry Gilliam, dont le film "L'Homme qui tua Don Quichotte" clôturera l'événement malgré tous les déboires qu'il a connus, le maître de cérémonie a invité sur scène le président du Jury de la Cinéfondation et des courts-métrages Bertrand Bonello pour remettre la Palme d'or du court-métrage à "Toutes ces créatures" de Charles William. C'est ensuite la Caméra d'or, qui récompense le meilleur premier film de la sélection, qui a été remise à "Girl" de Lukas Dhont, qui avait déjà reçu la Queer Palm hier soir mais aussi le Prix d'interprétation de la section Un Certain Regard pour Victor Polster.

Puis, la présidente du jury Cate Blanchett a fait son entrée en qualifiant cette édition "d'extraordinaire", avant d'enchaîner avec un hommage à deux cinéastes en Compétition qui n'ont malheureusement pas pu venir sur la Croisette car assignés à résidence dans leurs pays respectifs : Kirill Serebrennikov (en Russie) et Jafar Panahi (en Iran).

Une actrice remontée et un prix spécial

La remise des prix attribués par le jury longs-métrages a ensuite débuté. Parmi les moments marquants, notons le passage sur scène d'Asia Argento, venue remettre le Prix d'interprétation féminine, qui a rappelé avoir été violée en 1997 à Cannes par Harvey Weinstein et fait la prédiction qu'il ne sera plus jamais le bienvenu sur la Croisette tout en pointant du doigt les hommes présents dans la salle qui ont, eux aussi, eu un jour des comportements inappropriés envers des femmes.

Notons également, pour la première fois de l'histoire, l'attribution d'une Palme d'or spéciale à un artiste "qui a repoussé les limites du cinéma" : Jean-Luc Godard ("Le Livre d'image"), mais aussi la prestation de Sting et Shaggy sur les marches du Palais qui ont clôturé la cérémonie en beauté !

Découvrez ci-dessous le palmarès complet de ce 71e Festival de Cannes :

Palme d'or : "Une affaire de famille" de Hirokazu Kore-eda

Grand Prix : "BlacKkKlansman" de Spike Lee

Prix du Jury : "Capharnaüm" de Nadine Labaki

Palme d'or spéciale : "Le Livre d'image" de Jean-Luc Godard

Prix de la mise en scène : Pawel Pawlikowski pour "Cold War"

Prix du scénario : "Heureux comme Lazzaro" de Alice Rohrwacher et "Trois visages" de Jafar Panahi

Prix d'interprétation féminine : Samal Yeslyamova dans "Ayka"

Prix d'interprétation masculine : Marcello Fonte dans "Dogman"

Caméra d'or : "Girl" de Lukas Dhont

Palme d'or du court-métrage : "Toutes ces créatures" de Charles William

Mention spéciale du jury du court-métrage : "On the Border" de Shujun Wei

Les commentaires sont désactivés pour cette page.