Wes Anderson, Naomi Kawase, Maïwenn... Le grand cru 2020 du Festival de Cannes

Wes Anderson, Naomi Kawase, Maïwenn... Le grand cru 2020 du Festival de Cannes©The Walt Disney Company, DR

, publié le 4 juin

Cette année, pas de tapis rouge ni de stars sur la Croisette mais bien un "Label Cannes 2020". Pour la première fois, Thierry Frémaux et Pierre Lescure ont présenté leur cru en direct à la télévision, sur Canal+, dans la soirée du mercredi 3 juin 2020. Voici la sélection officielle de la 73e édition !

Qui succédera à la très appréciée Palme d'Or "Parasite" de Bong Joon-ho ? Pour la réponse, il faudra bien attendre 2021. Dans l'impossibilité d'être organisé à cause de la crise sanitaire, l'emblématique Festival de Cannes a été contraint d'annuler la plus grande célébration du cinéma au monde, une première depuis 70 ans. Après maintes stupeurs et beaucoup de tremblements pour les professionnels du milieu, le président Pierre Lescure confirmait que les films qui devaient y être diffusés seraient soutenus sous forme d'un label. Pour cette 73e édition, un record de 2 067 longs-métrages ont été proposés (1 845 pour 2019). Parmi les 56 oeuvres élues se trouvent notamment 16 propositions de réalisatrices et 15 premiers films.

Les honorés du "Label Cannes 2020" sont ...

D'emblée, Thierry Frémaux avertit qu'il y a "beaucoup d'absents car leurs auteurs et producteurs ont choisi de repousser leur sortie à l'hiver ou au printemps 2021". "Annette" de Leos Carax avec Marion Cotillard ou "Benedetta" de Paul Verhoeven avec Virginie Efira sont, d'ailleurs, suspectés de prendre ce chemin. Extrêmement attendu, Wes Anderson et sa nouvelle création délirante "The French Dispatch" figure dans la compétition. À ses côtés, la romance gay "Été 85" de François Ozon, "True Mothers" de la délicate Naomi Kawase, "Des Hommes" de Lucas Belvaux ou encore le nouveau Thomas Vinterberg "Druk".

Coup double pour le brillant Steve McQueen qui case dans la liste deux oeuvres : "Lovers Rock" et "Mangrove". Après l'émouvant "Mon Roi", Maïwenn fait son grand retour avec "ADN" tandis que le Sud-Coréen Yeon Sang-Ho est présent avec la suite de son succès "Dernier train pour Busan" nommé "Peninsula". Nathalie Baye, Arnaud Valois et Laure Calamy auraient dû monter les marches de Cannes aux côtés de l'acteur, et maintenant aussi réalisateur, Nicolas Maury pour son tout premier film "Garçon Chiffon". Laurent Lafitte est aussi sélectionné avec sa première réalisation "L'Origine du monde". Grâce au label, ces heureux élus ont l'espoir de voir leur confection projetée lors d'autres festivals comme Toronto, Locarno, Deauville, Rome, Angoulême, Rio ou encore Tokyo !

Liste complète des 56 films du "Label Cannes 2020" :

"The French Dispatch" de Wes Anderson

"Été 85" de François Ozon

"True Mother" de Naomi Kawase

"Lovers Rock" de Steve McQueen

"Mangrove" de Steve McQueen

"Druk" de Thomas Vinterberg

"Last Words" de Jonathan Nossiter

"ADN" de Maïwenn

"Event" de Im Sang-soo

"Des hommes" de Lucas Belvaux

"Peninsula" de Yeon Sang-ho

"The Real Thing" de Koji Fukada

"Passion simple" de Danielle Arbid

"Goodman" de Marie-Castille Mention-Schaar

"Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret

"John and the hole" de Pascual Sisto

"Limbo" de Chris Peckover

"Here we are" de Nir Bergman

"Rouge" de Farid Bentoumi

"Médecin de nuit" de Elie Wajeman

"Enfant terrible" d'Oscar Roelher

"Falling" de Viggo Mortensen

"Pleasure" de Ninja Thyberg

"Slalom" de Charlène Favier

"Teddy" de Ludovic et Zoran Boukherma

"Broken Keys" de Jimmy Keyrouz

"Ibrahim" de Samir Guesmir

"Casa Antigua" de Miranda

"Seize printemps" de Suzanne Lindon

"Vaurien" de Peter Dourountzis

"Garçon chiffon" de Nicolas Maury

"Neuf jour à Rakka" de Xavier Tolosane

"Cévennes" de Caroline Vignale

"Les deux Alfred" de Bruno Podalydes

"Un triomphe" d'Emmanuel Courcol

"Le discours" de Laurent Tirard

"L'origine du monde" de Laurent Laffite

"Flee" de Jonas Poher Rasmussen

"Aya et la sorcière" de Goro Miyazaki

"Soul" de Pete Docter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.